A l'heure ou la firme l'empoisonneur américain se retrouve condamné par un agriculteur qui à mis le nez dans une cuve de lasso, et qui depuis rencontre quelques petits désordres neurologiques (notez bien que le paysans en question ne s'est jamais excusé d'avoir répendu cette merde à tous les vents), voici deux petites vidéos qui font du bien.

La deuxième vidéo, c'est un p'tit gars de Normandie qui est quasiment autosuffisant en fruits et légumes avec son petit jardin de ville.

Ha oui, le titre du post, hé bien un reportage qui parle des "bienfaits" de l'agriculture chimique.